Pour plus de détails : Les dernières tendances

Plus d’infos à propos de Pour plus de détails

Il est une question que tout vapoteur s’est très sans aucun doute posé une fois. Une question qui nous revient souvent sur notre chat en ligne, par tchat, ou bien encore au smartphone, une question qui semble évidente : Que constituent les e-liquides ? Nous allons décrypter les étiquettes qui ornent nos flacons et détailler chacun des constituants servant à la conception du liquide et expliquer son rôle. S’il est deux éléments qui nous viennent dès le début en tête pour la conception du e-liquide, ce sont bien le propylène-glycol ( PG ) et la glycérine végétale ( VG ). Le PG et le VG sont supplémentaires et à eux deux forment la Base du e-liquide. afin de savoir les proportions de l’un et l’autre on parle de taux de PG/VG. La somme des deux taux doit rester de 100%, donc le taux de VG est équivalente à 100 moins le taux de VG. Le propylène-glycol est un liquide incolore, légèrement visqueux, peu volatile, quasiment inodore et particulièrement hygroscopique ( qui absorbe l’humidité de l’air ). Si le fait de savoir qu’il est utilisé dans la conception de résines artificielles, que c’est un composant d’antigel, et autres liquides de freins, qu’il est utilisé comme solvant dans des encres d’imprimerie ou aussi comme constituant d’articles comme par exemple le détergent, vous effraie, peut être serez vous rassuré de savoir que le PG est aussi largement utilisé comme solvant, émulsifiant, humectant ou conservateur dans l’industrie alimentaire, l’industrie pharmaceutique, les cosmétiques et les produits d’hygiène corporelle.

Le e liquide est un mixe constitué principalement de propylène glycol, de glycérine végétal et d’arômes alimentaires. Il s’agit pour faire simple du carburant de la cigarette électronique. Il est consacré à être chauffé pour réaliser de la vapeur pro. Un e liquide a de même de la nicotine et joue donc primordial pour combler le manque perçu lors d’un sevrage tabagique. La substance nicotinique présente dans un e liquide permet au fumeur de combler l’absence lié au sevrage tabagique. Son rôle est par conséquent primordial. il est important de toutefois garder à l’esprit que la propagation de substance nicotinique dans le sang diffère selon la méthode d’administration. Pour la fumée de cigarette, chaque bouffée libère dans les cellules sanguines une grande quantité de substance nicotinique. On parle ici de shoot, la consommation de la substance nicotinique est très rapide à travers les voies pulmonaires ce qui produit dans les cellules sanguines des pics de concentration de substance nicotinique à chaque bouffée. Seulement 7 secondes suffisent pour acheminer la substance nicotinique des lèvres au cerveau. dès le contraire, la nicotine administrée par un e-liquide avec une cigarette électronique se fait principalement par la muqueuse buccale, les voies respiratoires ne représentant que 15% de l’assimilation. L’assimilation de substance nicotinique inhalée par ce biais est plus faible et plus diffuse ( sans pics de concentration ) que celui d’une cigarette classique.

Les goûts bouleversent, les découvertes de plus, mais la composition d’un liquide reste la même. On trouve en effet dans chacune de ces petites fioles un mélange de propylène glycol et de glycérine végétale, deux substances qui aident à fixer les arômes en tenant compte aussi de dégager suffisamment de vapeur pour reproduire les sensations d’une cigarette classique. Le propylène glycol a pour effet de rendre le mixe assez fluide et lorsqu’il est associé à la nicotine, il multiplie le hit. Vous savez, cette impression en gorge que l’on recherche temps lorsque l’on prend une bouffée… La glycérine végétale va quant à elle épaissir le liquide et permettre la fabrication de vapeur pro. Une grande partie des produits proposés sur le marché sont composés à 50% de propylène glycol ( PG ) et à 50% de glycérine végétale ( VG ), ce qui permet d’avoir une conception de vapeur professionnelle importante sans abandonner le hit en gorge. Mais ce taux n’est pas fixe, et plusieurs marques permettent de vaper des jus ayant plus ou moins de VG et de PG. Certains favoriseront les gros nuages, d’autres une importante sensation en gorge. Il en faut pour tous les goûts !

Vous pouvez utiliser notre outil filtres pour liquide vapoteuse afin de déterminer ➤ quel e-liquide choisir. Nous vous invitons aussi à tester notre outil unique Akinavap. Notre talent pourra vous aider à trouver le liquide en convenance avec vos goûts. Que vous débutiez dans la vape ou que vous prévoyez de vous y mettre, cette catégorie réalisée pour vous guider ✓ et vous aider dans votre selection ✓ à savoir comment choisir son e liquide pour cigarette électronique. Et cela, que sélectionniez une une recharge de liquide de vapoteuse avec nicotine ou sans substance nicotinique. en premier lieu, un liquide de cigarette électronique est l’article de vapoteuse qui alimente la cigarette électronique. C’est une fois chauffé qu’il se transforme en vapeur. Il n’y a pas de combustion contrairement à la cigarette, on pourrait presque dire que pour une fois il y a de la « fumée » sans feu. Ce qui est important pour savoir comment choisir son e liquide de cigarette électronique, si vous êtes un fumeur, c’est de même le nombre de cigarettes que vous fumez journalier. Car en selon le nombre et du type de cigarettes, vous dépensez une quantité précise de nicotine. Par exemple, une personne qui fume beaucoup de cigarettes légères peut consommer autant de substance nicotinique qu’une personne qui fume peu de cigarettes fortes.

Il est recommandé de se baser sur sa consommation d’ancien fumeur pour trouver le taux de nicotine de son e-liquide. Ces chiffres sont néanmoins des moyennes qui ne conviennent pas à tous les vapoteurs. N’hésitez pas à conformer votre taux de nicotine en fonction de vos ressentis, de vos besoins et de vos sensations pour réussir à arrêter de fumer. En France, la dose de substance nicotinique dans un e-liquide est restreinte à 20 mg/ml. Un liquide pour cigarette électronique est par conséquent finalement d’une grande simplicité. La PG et la VG qui forment la base sont des ingrédients employés dans agro-alimentaire et pharmaceutique. Vous en dépensez chaque jour dans votre dentifrice ou en mangeant du pain de mie par exemple. Ils sont parfaitement inoffensifs et ils se vaporisent à basse température, ils sont donc idéaux pour le vapotage. Le problème lorsqu’on débute avec la cigarette électronique, c’est qu’il existe des milliers de goûts différentes et qu’il n’est pas toujours évident de savoir par où commencer.

lorsque l’on débute dans la cigarette électronique, il est fondamental de bien sélectionner son e-liquide afin de combler son palais, ses besoins en substance nicotinique et la sensation de fumée propre à une cigarette classique. Si l’on veut pouvoir se sevrer efficacement, il faut allier l’utile et l’agréable afin d’en faire un bonheur. Trois principaux critères sont à prendre en compte lors du choix d’un e-liquide : L’arôme, la substance nicotinique et le taux de PG/VG. en premier lieu, les arômes. il y a 4 grandes familles d’arômes dans le monde de la vape. Les arômes classic qui ont le goût et la force du tabac. Les arômes gourmands sont, quant à eux, tournés vers la pâtisserie et les desserts. de même, il y a les parfums fruités qui raviront les amateurs de fruits acides, amers ou sucrés… ainsi, l’arôme frais, parfait pour ceux en quête de fraîcheur et de impression mentholée. Le taux de nicotine est à tous moments à définir selon vos attentes : prendre un taux trop faible aura pour effet de vous faire vaper tout au long de la journée pour combler le manque de substance nicotinique, tandis qu’un taux trop fort peut entrainer des de tête désagréables liés à une surdose de substance nicotinique auquel corps humain n’est pas à coup sûr habitué.


En savoir plus à propos de Pour plus de détails